LES POSITIONS DE VIE

Le concept

Tout d’abord, Le concept des Positions de Vie est l’un des plus abordables de l’Analyse Transactionnelle imaginé par Eric BERNE. Bien que se concept soit simple à intégrer, il n’en ait pas moins très puissant.

Qu’est-ce qu’une position de vie?

La position de vie est la valeur que je m’accorde ou que j’accorde à l’autre. Elle dépend de la croyance que nous avons sur nous même, sur les autres et la vie.

  • La position positive que l’on nomme « ok « est symbolisée par un +
  • La position négative que l’on nomme « non ok«  est symbolisée par un –

Les 4 positions de vie

En associant le regard que la valeur que l’on porte sur soit ou sur les autres on obtient 4 positions de vie :

  • Je suis ok / vous êtes ok (+/+),
  • Je ne suis pas ok / vous êtes ok (-/+)
  • Je suis ok / vous n’êtes pas ok (+/-)
  • Je ne suis pas ok / vous n’êtes pas ok (-/-)

Les positions de vie sont souvent représentées sous forme de cadran :

La position de vie +/+ est la position où il y a communication.

Dès que nous ne sommes pas dans cette position OK/OK, nous sommes en mécommunication.

Comment cela se traduit ?

  • La position  +/+ : je sais des choses et toi tu en sais d’autres, j’ai un certain pouvoir et toi tu en as d’autres, j’ai certaines expériences et toi tu en as d’autres.  J’ ai de la valeur et tu as de la valeur : nous sommes égaux. La communication est lucide, bienveillante et constructive

 

  • La position  -/+ : Je ne sais rien tu sais tout. Je ne puis rien tu peux tout. Je n’ai pas d’expérience, tu es un expert. Je n’ai pas de valeur et tu as de la valeur. C’est une position qui se traduit par une dévalorisation de soi, l’autre ou les autres sont beaucoup mieux que moi. Ici la relation est abordée avec un complexe d’infériorité. La personne a tendance à subir, se plaindre et à s’apitoyer sur elle-même.
  • La position  +/- : Je sais des choses et toi tu ne les sais pas. J’ai le pouvoir et toi tu ne l’as pas. J’ai de l’expérience et toi tu débutes. J’ai de la valeur et tu n’as pas de valeur. C’est une position de dévalorisation ou de domination, d’arrogance vis-à-vis de l’autre. Le personne est dans un rapport de force, de supériorité par rapport à l’autre. 

 

  • La position -/- : Je ne sais rien toi non plus. Je n’y puis rien toi non plus. Je n’ai pas d’expérience toi non plus. Je n’ai pas de valeur et tu n’as pas de valeur. Il y a ici une infériorité généralisée qui se traduit par le désespoir. La personne a une image de lui-même et du monde négative. À l’extrême, ce type de position peut amener vers le suicide ou l’asile.

 

Conclusion

En conclusion, il arrive que ce que nous montrons ne correspond pas au reflet de ce que je pense de lui. On adopte des positions de vie que l’on nomme la position de vie « sociale« . Elle est liée à notre environnement. Elle permet, en position de vie +/+, d’avoir une communication saine et de partage.

Enfin, nous avons une position de vie existentielle préférentielle (nos croyances profondes que nous nous sommes forgés dans l’enfance), Cela ne vous empêche pas d’ adopter en fonction des situations l’ensemble des quatre positions de vie « sociale » qui ne correspond pas forcement avec notre position de vie existentielle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.